Les News

Tricherie sous 3DMark

Cet article est une publication originale de ce site

Lundi, 29 Janvier 2018 11:10 Philippe Vautier Actualités

C’est une démonstration faite par Ronaldo Buassali, un overclocker professionnel travaillant pour Galax, il serait ainsi possible d’augmenter ses scores en modifiant les paramètres de sa carte graphique juste avant l’exécution du benchmark Time Spy.

Le principe de cette astuce est donc de modifier les paramètres d’affichage de la carte graphique comme la qualité de l’image, juste avant le lancement du test mais après que le logiciel ait vérifié les pilotes pour la validation bien sur. 
Ronaldo Buassali a effectué une démo en vidéo, avec le test standard il obtient 12368/13278, après la manipulation il atteint 12951/13800.

3DMark a réagi à l’annonce de cette possibilité de tricherie en expliquant avoir déjà été informé par Galax, un correctif serait en cours de test, il interdira ce type de pratique et sera disponible sur les prochaines versions du bench. 3DMark précise également qu’il serait possible de distinguer des résultats trafiqués, certains éléments étant relevés en cours de test, les résultats existants vont être vérifiés et invalidés ci besoin est.

Par contre cette manipulation ayant été rendue publique il est fort probable que l’enregistrement des scores soit perturbé ou même refusé chez 3DMark

Retrouvez la suite de l'article original ici

 

[mr_rating_form]

Restez connecté !

Recevez gratuitement les dernières alertes sur l'actualité hardware PC




简体中文 ZH-CN Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Português PT Русский RU Español ES