Les News

Patch Spectre-Meltdown : 10 CPU testés sur 11 jeux

Cet article est une publication originale de ce site

Imaginons que la quasi-totalité des PC, serveurs et smartphones sur la planète se retrouve soudainement exposée à des failles de sécurité, permettant à une variété d’acteurs allant de pays entiers aux pirates en herbe de voler des données sensibles. Imaginons ensuite que ces failles ne puissent pas être détectées par les antivirus parce qu’elles jouent sur le fonctionnement normal des processeurs. Cela ressemble au scénario d’un film de série B, mais malheureusement, c’est bel et bien la réalité à laquelle nous faisons face en ce début d’année.

A l’issue d’un travail d’investigation, The Register a dévoilé les failles Meltdown et Spectre qui étaient jusque-là inconnues du grand public. Toutefois, les chercheurs du Project Zero de Google ainsi que deux autres équipes indépendantes avaient découvert ces mêmes failles quelques 200 jours auparavant. Comme c’est souvent le cas, les chercheurs ont laissé une période de répit aux entreprises directement concernées, parmi lesquelles Intel, AMD, IBM, Qualcomm et ARM, afin que des contre-mesures soient prises avant qu’ils ne révèlent ces failles au grand jour.

A LIRE :  AMD sort ses pilotes Radeon Adrenalin 18.2.3, optimisés pour Sea of thieves

Ces mêmes entreprises, ainsi que les développeurs de Windows et Linux, ont travaillé ensemble durant des mois dans le plus grand secret. A défaut de coordination, la réponse initiale

Retrouvez la suite de l'article original ici

 

[mr_rating_form]

Laisser un commentaire

Restez connecté !

Recevez gratuitement les dernières alertes sur l'actualité hardware PC




简体中文 ZH-CN Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Português PT Русский RU Español ES