Les News

Les pratiques orwéliennes de Nvidia

Cet article est une publication originale de ce site

Pressions commerciales et contrôles de ses partenaires : les dérives de Nvidia autour de la sortie des nouvelles cartes RTX

 

Voici deux semaines que la planète PC s’échauffe. La raison principale en est simple : l’annonce par Nvidia de la sortie de sa nouvelle gamme de cartes graphiques RTX 20xx. Ces cartes sont notamment sensées traiter un rendu Ray Tracing en temps réel. Et à l’instar des plus grands de ce monde numérique, pour ne pas citer Apple, Nvidia utilise, et abuse probablement, des outils marketing et des codes de communication les plus sombres. Ainsi nous apprenons au détour d’une vidéo conférence organisée par nos confrères de HotHardware avec Tom Peterson, Directeur du Marketing, qu’un gain de performance de 35 à 40% est prévu entre la nouvelle architecture Turing et l’ancienne architecture Pascal.

A LIRE :  [Test] Asus ROG Strix RTX 2080 Ti

Chose commune et attendue, Nvidia impose à ses partenaires du programme Add-In Board (AIB) un NDA jusqu’au 21 septembre. D’ici là, toute communication publique de tests est interdite. Rappelons que parmi les partenaires AIB nous retrouvons des sociétés comme Asus, EVGA, Zotac, etc.. Ainsi, ses partenaires sont contraints et forcés de signer ce NDA au risque d’être exclu du partenariat et privé d’approvisionnement. Le contrat en

 

Retrouvez la suite de l'article original ici

 

[mr_rating_form]

Restez connecté !

Recevez gratuitement les dernières alertes sur l'actualité hardware PC




简体中文 ZH-CN Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Português PT Русский RU Español ES