Les News

Cuzco, le jeu mégalo ?

Cet article est une publication originale de ce site

Cuzco, le jeu mégalo ?

 

Wolfgang Kramer est simplement l’auteur ayant reçu le plus souvent le Spiel des Jahres, récompense la plus prestigieuse du monde socioludique, avec cinq trophées, deux pour ses travaux avec Michael Kiesling. Ce dernier en a reçu un troisième cette année en même temps que le prestigieux As d’Or de Cannes pour un jeu dont vous n’avez pas pu manquer d’entendre parler, Azul. Parmi leurs nombreuses collaborations, l’une des séries les plus célèbres de l’historie du jeu de société, la « trilogie des masques », composée de TikalJava et Mexica. Malgré leur thème enchanteur, tous trois peuvent aujourd’hui paraître un peu rugueux comme vieux jeux à l’allemande, un genre cultivant ses graphismes désuets – on en a eu plus d’un exemple dans notre chronique, par exemple avec Isle of Skye, Caverna… Or de même que la Boîte de Jeu a tenté de redonner un coup de jeune à Montana ou Matagot à Port Royal, Super Meeple est connu pour ses ambitieux liftings (Amun-ReU.S. Telegraph) et a soigneusement réédité Tikal et Mexica. Manquait Java, auquel ils s’attaquent en lui redonnant le titre (et l’univers) originellement souhaité par Kiesling et Kramer, Cuzco, lui redonnant sa cohérence entre deux autres jeux sur les anciennes civilisations mésoaméricaines.

Un superbe travail

Retrouvez la suite de l'article original ici

 

[mr_rating_form]

Restez connecté !

Recevez gratuitement les dernières alertes sur l'actualité hardware PC




简体中文 ZH-CN Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Português PT Русский RU Español ES