Les News

Caverna – caverne contre caverne : c’est deux clans de nains qui vont à la mine…

Cet article est une publication originale de ce site

Caverna – caverne contre caverne : c’est deux clans de nains qui vont à la mine…

 

Parce que de plus en plus de jeux de société adhèrent aux thématiques geek, voire s’inspirent de mécaniques de jeux vidéo (après en avoir favorisé l’émergence), et parce que plusieurs d’entre vous les pratiquez assurément avec autant de passion que nous, il semblait essentiel de vous en présenter enfin quelques-uns ! Après Sherlock Holmes, Détective conseil, Mechs vs. Minions, Zombicide, Mr. Jack, Small WorldUnlock ! et Unlock! : Mystery AdventuresLoony QuestT.I.M.E. StoriesChâteau AventureZombie TsunamiSmash Up et Star RealmsVikings Gone WildLes Montagnes hallucinéesAdrénaline, un Coffre des joueurs (comportant Clank!, Wendake, et Light Hunters), Imaginarium, puis Tokaido et Professeur Evil et la Citadelle du Temps, nous allons nous intéresser à Caverna – caverne contre caverne.

Funforge n’est pas que l’éditeur de jeux originaux et superbes dont j’ai vanté le travail sur l’esthétique et les mécaniques des productions quand j’ai parlé de Tokaido et de Professeur Evil. Le studio a une autre spécialité, pratiquement opposée, celle d’éditer les jeux des Allemands de Lookout Games, et la précision de leur nationalité n’est pas anodine : les « jeux allemands » sont le comble de l’eurogame, réputés pour leur beauté très relative, leur interaction limitée à inexistante entre les joueurs, leur intérêt pour l’économie et la gestion plutôt que pour des

Retrouvez la suite de l'article original ici

 

[mr_rating_form]

Laisser un commentaire

Restez connecté !

Recevez gratuitement les dernières alertes sur l'actualité hardware PC




简体中文 ZH-CN Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Português PT Русский RU Español ES