Les News

Amazon et Microsoft seuls en lice pour le contrat avec l’armée US

Cet article est une publication originale de ce site

© iStock Le ministère de la Défense américain a annoncé que les firmes IBM et Oracle ont toutes deux été écartées de l’appel d’offre lancé pour la mise en place de la Joint Enterprise Defense Infrastructure (JEDI), le futur cloud nouvelle génération du Pentagone dopé à l’intelligence artificielle. Suite à cette annonce, seules deux entreprises restent…

Retrouvez la suite de l'article original ici

 

[mr_rating_form]